The Letter Writer

The-Letter-Writer-Christian-Movie-Christian-Film-DVD-Blu-ray

There’s a balance in all things. If you give, you will receive. If you give a lot, you’ll be rich. It’s magical! You see, life is like a mirror, if someone steals or is dishonest, they’ll invite people into their lives who also steal and are dishonest. The good thing is you can choose who and what enters your life. Within every human being there is a God given ability that if you find it and nurture it you’ll be able to bless the lives of others.

 

The Letter Writer est un film sorti en 2011 dans lequel jouent Aley Underwood, Bernie Diamond et Pam Eichner. C’est l’histoire de cette jeune fille rebelle, Maggie, qui reçoit une lettre d’un inconnue et qui va partir à la recherche de son auteur.

L’histoire est magnifiquement écrite et très touchante. Il y a un vrai message d’humanité, l’auteur de cette lettre, Sam, est un vieux monsieur qui écrit des lettres et des notes pour motiver les gens et les inspirés, pour qu’ils continuent à se battre quel que soit leurs problèmes. Ces lettres sont des messages qui peuvent paraître très personnelles mais qui touchent tout le monde, dans ce film ce sont vraiment des petits gestes de tout les jours qui apportent un sourire à n’importe qui, on a l’exemple de la maman qui travaille beaucoup, du petit garçon malade ou de simple inconnue. Le personnage de Sam donne une vrai leçon de vie en montrant qu’on devrait être plus reconnaissant et prêter plus attention aux petits gestes du quotidien. Parfois il suffit de pas grand chose pour donner un sourire.

Le personnage de Maggie suit quand a lui une grande progression, on la voit mûrir et changer. Une chose très inintéressante dans le film c’est le moment où Sam dit que la vie est comme un miroir et que les personnes qui nous entour reflète qui on est vraiment. On grandit, on change et notre entourage change mais on change aussi en fonction de notre entourage, les personnes qu’on rencontre c’est ce qui nous fait évoluer.

Ce film est vraiment inspirant et émouvant, très humain, pour toute la famille. Je ne vais pas raconter la fin mais il y a une magnifique chanson qui vaut vraiment le détour. Je le recommande vraiment et les acteurs sont vraiment bons.

tlw_poster_72dpi_720.jpg

L’Amour au jour le jour

Durée: 1h36min

Réalisé par: Jeff Bleckner

Casting: Zachary Levi, Alexis Bledel, Merritt Wever…

Genre: Romance, Drame

Synopsis:

Le film raconte l’histoire de Molly (Alexis Bledel), une jeune serveuse, et Gus (Zachary Levi) qui travaille dans une bijouterie. Alors qu’ils commencent à se fréquenter, Molly constate que Gus se comporte étrangement et lui cache des choses. Elle réalise qu’il a en réalité des pertes de sa mémoire à court terme.

f3e53fab51377eba32347e272b313691

Critique:

Très beau film, riche en émotion. C’est une très belle romance, avec deux personnes qui se connaissent à peine mais qui sont prêt à se battre pour rester ensemble. Tout au long du film on assiste au combat de ces deux personnages qui ne peuvent pas vivre de leur passion. D’un côté Gus passionné d’astronomie qui travaillait pour la NASA et de l’autre Molly qui rêve d’ouvrir une boutique de fleurs mais qui n’a pas les moyens. Tout les deux prisonniers d’une vie qu’il ne veulent pas, ils sont déterminés à changer de vie.

Malgré le sujet de l’anévrisme, ce film est également plein d’humour grâce au personnage de Jerry (David Hoffman), meilleur ami de Gus et très sensible lorsque l’on aborde le sujet de son ex-femme. Une grande partie de la réussite du film est dû à l’interprétaion des acteurs, Alexis et Bledel et Zachary Levi, qui incarnent ces personnages à merveille.

En 2004 un film sur le même sujet était apparue avec Drew Barrymore et Adam Sadler, Amour et amnésie, les deux films sont quand même assez différents. Cependant de mon point de vue L’amour au jour le jour est bien plus poétique, tandis que le film de 2004 est plus proche de la comédie avec plus d’humour.

Si je reste

Durée: 1h46min

Réalisé par: R.J. Cutler

Casting: Chloë Grace Moretz, Mireille Enos, Joshua Leonard…

ifistayofficial_officialmovieposter.jpg

Synopsis:

Dans l’Oregon, Mia, 17 ans, est dans la voiture avec ses parents et son petit frère au moment de l’accident. La jeune fille tombe ainsi dans le coma et, alors que son corps abîmé demeure immobile et (presque) sans vie, son esprit, lui, sort de son corps et contemple sa famille et ses amis venus lui rendre visite. Tiraillée entre l’envie de rejoindre ses parents dans l’au-delà et celle de se réveiller pour retrouver Adam, son petit ami, ainsi que ses grand-parents et autres proches, Mia se remémore les instants plus ou moins précieux de sa jeune vie, et pense à la vie qu’elle aurait si elle restait.

 

 

Critique:

Enfin vu et honnêtement âme sensible s’abstenir. Super film, très touchant, on a les larmes pendant tout le film. C’est construit de façon original, passé et présent sont alternés, comme des sortes de flashbacks. Le film est très fidèle au livre, peut êttre quelques passages en moins mais que l’on ne remarque même pas. Le jeu des acteurs, notamment celui de Chloë Moretz, sont parfaits. L’émotion est présente du début jusqu’à la fin. Il y a une magnifique histoire d’amour qui pour le coup est certe très romantique mais sans tomber dans la niaiserie. Petit bonus la BO est vraiment géniale. Une grande partie des chansons sont interprétées par le groupe Willamette Stone, qui représente parfaitement l’univers du film. Le bémol serait peut être la longueur du film, dans la partie présent il se passe pas grand chose ça peut paraître lassant.

 

choice

 

 

Like Sunday, Like Rain: une rencontre touchante

Durée: 1h44

Réalisé par: Frank Whaley

Casting: Leighton Meester, Julian Shatkin, Debra Messing, Billie Joe Armstrong

Genre: Drame , Musical

Synopsis:

Reggie est un jeune prodige de 12, vivant à Manhattan entouré par l’argent il possède une vie très solitaire avec des parents souvent absents. Séparé de sa famille, ayant des probèmes de petit-ami et venant de perdre son job, Eleanor a besoin d’un endroit où loger et d’un nouveau travail. Le destin va les rassembler quand Eleanor va devenir la nouvelle fille au pair pour garder Reggie. Deux personnes opposées, deux âmes seules qui vont apprendre à se connaitre et à s’accepter.

 

81jkdcqtbbl_320720_1447256324Critique:

C’est en effet une très belle histoire, les acteurs sont très touchants. J’ai adoré les deux personnages principaux, il y a une belle complicité, avec des petites touches d’humour, des moments émouvants. C’est assez drôle de les voir se chamailler, chacun essayant d’en savoir plus sur l’autre et de découvrir leurs secrets. Le fait que le film est pour sujet une amitié improbable aurait pu être cliché cependant Leighton Meester et Julian Shatkin on su rendre cette histoire original et rempli d’émotions.

Petit bémol, il faut attendre une bonne demi-heure avant la rencontre. Le temps peut paraitre long à certains moments, ce qui donne un style un peu particulier au film avec peu de personnages. C’est très calme et reposant.

La place de la musique aurait pu être un peu plus développer étant donné que c’est un point commun qui les rapproche et qui fait une sorte de lien tout au long du film. En ceux qui concerne le jeu de Julian Shatkin en tant que violoncelliste ça peut perturber les conaissseurs mais pour les autres on n’y voit que du feu.

Notes:

  • Like Sunday Like Rain est le titre de la musique que Reggie compose dans le film.
  • Il n’a fallu que 20 jours pour tourner le film à travers les 5 quartiers de New York.