Ma P.A.L.

Suite à mon défi Goodreads de lire 10 livres cette année minimum, voici ma liste:

 

Just one day, Gayle Forman

Une journée a suffi à Alysson, d’ordinaire si sage, pour qu’elle tombe passionnément amoureuse de Willem. Au point d’abandonner tous ses plans en suivant à Paris ce jeune et séduisant comédien. Mais, au réveil, Willem a disparu. Le coeur brisé, Allyson va comprendre qu’il faut savoir se perdre pour, un beau jour, découvrir qui l’on est.

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

Safe Haven, Nicolas Sparks

Katie débarque seule et sans attache dans la petite ville de Southport, en Caroline du Nord. Belle, jeune et mystérieuse, elle devient vite le sujet de toutes les conversations…

D’abord déterminée à préserver sa solitude, elle finit par se lier d’amitié avec Alex, veuf et père de deux enfants. Ensemble, ils pansent des blessures anciennes. Mais alors que Katie reprend confiance en la vie, les fantômes de son passé la rattrapent. Ces mêmes fantômes qui l’avaient poussée, après un long voyage, à venir vivre recluse dans ce havre de paix.

 

 

 

 

Me before you, Jojo Moyes

Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis..

 

 

 

 

Les petites fées de New York, Martin Millar

Morag MacPherson et Heather MacKintosh, deux petites fées écossaises ayant quitté précipitamment leur terre natale, et fraîchement débarquées à New York, découvrent un monde qu’elles n’auraient jamais pu imaginer: un monde où les sans-abris meurent dans l’indifférence générale, un monde où les gens ont à peine de quoi payer leur logement, un monde qui n’a, tout de même, pas l’air de tourner bien rond. Mais plus elles vont vouloir changer les choses et aider Dinnie et Kerry, deux humains qu’elles ont rencontrés à leur arrivée, plus ce sera… pire!

 

 

 

 

Spider’s Bite, Jennifer Estep

Elle s’appelle Gin. Elle est tueuse à gages. Dans le milieu, on la surnomme l’Araignée. Élémentale de pierre, elle perçoit le murmure des minéraux, le chuchotement des gravillons. Elle maîtrise aussi la magie de glace. Une élémentale d’air a tué son mentor, son ami. L’heure de la vengeance a sonné. Et elle est prête à tout, même à s’associer à un flic, le très séduisant Donovan Caine, qui a juré de lui faire la peau…

 

 

 

 

 

Lord of the flies, William Golding

L’évidence est là : il n’y a pas d’adultes sur l’île, seulement des enfants. L’avion qui transportait les collégiens britanniques a pris feu avant de sombrer dans le Pacifique. Ralph rassemble les rescapés et s’efforce d’organiser la survie du groupe. Mais, s’ils sont nombreux à applaudir ses décisions, presque tous préfèrent se baigner dans le lagon ou jouer à l’ombre des palmiers, au lieu d’entretenir le feu qui alerterait les bateaux croisant au large. La nuit, cependant, leur sommeil se peuple de créatures terrifiantes. Et s’il y avait vraiment un monstre tapi dans la jungle? Sous l’impulsion de Jack, violent et jaloux de Ralph, la chasse au monstre est déclarée. Mais les partisans de Jack et ceux de Ralph ne vont pas tarder à s’affronter cruellement…

 

 

 

The Magicians, Lev Grossman

Quentin Coldwater est comme tous les adolescents : mélancolique, incompris, prisonnier d’un monde désespérément barbant. Et voilà que sa vie est transformée du jour au lendemain quand il est recruté par Brakebills, une école conçue pour former les magiciens tels que lui. De quoi lui faire oublier Brooklyn et même les Chroniques de Fillory, les romans de fantasy où il se réfugiait pour tromper son ennui.

 

 

 

 

 

Pride and Prejudice, Jane Austen

Élisabeth Bennet a quatre soeurs et une mère qui ne songe qu’à les marier. Quand parvient la nouvelle de l’installation à Netherfield, le domaine voisin, de Mr Bingley, célibataire et beau parti, toutes les dames des alentours sont en émoi, d’autant plus qu’il est accompagné de son ami Mr Darcy, un jeune et riche aristocrate. Les préparatifs du prochain bal occupent tous les esprits… Jane Austen peint avec ce qu’il faut d’ironie les turbulences du coeur des jeunes filles et, aujourd’hui comme hier, on s’indigne avec l’orgueilleuse Élisabeth, puis on ouvre les yeux sur les voies détournées qu’emprunte l’amour…

 

 

 

 

 

Romeo and Juliet, Shakespeare

Roméo Montaigu et Juliette Capulet s’aiment d’un amour pur. Malheureusement, leurs deux familles véronaises se vouent une haine aussi parfaite et immortelle que la passion qu’ils éprouvent l’un pour l’autre. .

 

 

 

 

The Letter Writer

The-Letter-Writer-Christian-Movie-Christian-Film-DVD-Blu-ray

There’s a balance in all things. If you give, you will receive. If you give a lot, you’ll be rich. It’s magical! You see, life is like a mirror, if someone steals or is dishonest, they’ll invite people into their lives who also steal and are dishonest. The good thing is you can choose who and what enters your life. Within every human being there is a God given ability that if you find it and nurture it you’ll be able to bless the lives of others.

 

The Letter Writer est un film sorti en 2011 dans lequel jouent Aley Underwood, Bernie Diamond et Pam Eichner. C’est l’histoire de cette jeune fille rebelle, Maggie, qui reçoit une lettre d’un inconnue et qui va partir à la recherche de son auteur.

L’histoire est magnifiquement écrite et très touchante. Il y a un vrai message d’humanité, l’auteur de cette lettre, Sam, est un vieux monsieur qui écrit des lettres et des notes pour motiver les gens et les inspirés, pour qu’ils continuent à se battre quel que soit leurs problèmes. Ces lettres sont des messages qui peuvent paraître très personnelles mais qui touchent tout le monde, dans ce film ce sont vraiment des petits gestes de tout les jours qui apportent un sourire à n’importe qui, on a l’exemple de la maman qui travaille beaucoup, du petit garçon malade ou de simple inconnue. Le personnage de Sam donne une vrai leçon de vie en montrant qu’on devrait être plus reconnaissant et prêter plus attention aux petits gestes du quotidien. Parfois il suffit de pas grand chose pour donner un sourire.

Le personnage de Maggie suit quand a lui une grande progression, on la voit mûrir et changer. Une chose très inintéressante dans le film c’est le moment où Sam dit que la vie est comme un miroir et que les personnes qui nous entour reflète qui on est vraiment. On grandit, on change et notre entourage change mais on change aussi en fonction de notre entourage, les personnes qu’on rencontre c’est ce qui nous fait évoluer.

Ce film est vraiment inspirant et émouvant, très humain, pour toute la famille. Je ne vais pas raconter la fin mais il y a une magnifique chanson qui vaut vraiment le détour. Je le recommande vraiment et les acteurs sont vraiment bons.

tlw_poster_72dpi_720.jpg

6 conseils pour se sentir mieux

happiness_beach_girl_2-other

1. Se changer les idées

C’est le plus évident mais c’est nécessaire de se calmer ou de prendre de la distance. Ça peut être en regardant un film ou une série, en lisant… Personnellement j’aime regarder des séries et lire, ça n’emmène dans un autre univers loin de tout, ça permet de voyager et de développer son imagination ou tout simplement d’arrêter de penser.

Autre façon de se changer les idées que je fais moins souvent c’est tout simplement sortir, aller au cinéma, visiter la ville, faire du shopping, je dois avouer que moi et le shopping en ligne on est BFF. Etre avec ses amies est une bonne idée, si c’est pas la raison pour laquelle on se sent mal, et pourquoi pas parler avec elles.

2. Laisser parler sa créativité

Lorsque l’on va pas bien c’est l’occasion de prendre son temps et de faire des choses qu’on a peut être pas l’habitude de faire. On peut s’exprimer à travers la musique, l’écriture, le dessin ou même la cuisine. Pour moi écrire est une bonne solution qui permet d’exprimer tout ce qui me passe par la tête, ce qui ne va pas…

Si on veut être un peu plus radical, comme moi, on peut également laisser parler sa créativité au travers de la déco. Quand je vais vraiment pas bien j’aime changer d’environnement et je refais ma déco. Récemment j’ai décidé de refaire ma chambre, j’ai repeint les murs, monter de nouveaux meubles et tout réorganiser. Certes ça a prit une semaine mais ça m’a fait du bien d’utiliser mon imagination et avec mon énergie de créer quelque chose de positif.

3. Faire une liste

C’est quelque chose que j’ai découvert récemment (c’est à dire il y a un an), c’est de faire la liste de tout ce qui va BIEN dans notre vie et quand je dis TOUT ça veut dire TOUT, ça va du « j’ai du chocolat dans mon placard », à « au moins j’ai un job » (pas sûr que celui soit tout le temps une bonne idée), en passant par « j’adore mon chien et ma famille » ou encore « j’adore ma nouvelle palette de maquillage ». Bref mes exemples sont pas parfait mais en gros faire le liste de tout ce qui est positif et ce pourquoi on est reconnaissant.

4. Faire du sport

Se dépenser c’est important et c’est pour ça que je le fais pas, mais quand on va mal ça fait du bien. Ce qui a marché pour moi c’est de courir, parfois il faut se forcer mais ça aide vraiment. Je me rappelle avoir couru et avoir fondu en larmes à la fin puis m’être sentie super bien après. Ça peut être n’importe quel sport du moment qu’on se bouge. Si on ressent de la colère mieux vaut l’exprimer à travers un sport, si c’est de la tristesse faut pas se laisser abattre et se lever de son canapé et ne pas rester enfermer.

5. La nourriture!!!

Apparemment il y a des gens sur cette planète qui n’aiment pas manger quand ça va pas, donc dans ce cas là ils savent pas ce qu’ils loupent. Anyway quand je dis la nourriture ça peut être, faire la cuisine ou la manger. Cuisiner peut être un bon moyen de se changer les idées, si c’est quelque chose qu’on aime faire, notamment les gâteaux… avec du chocolat… miam… mais surtout que ce soit en cuisinant ou mangeant, se faire plaisir! Perso pizza, pasta et McDo sont mes go to. Je sais que les « régimes » blablabla… je pourrais faire tout un article sur les régimes, mais ne pas aller bien, c’est un cas d’urgence donc on fait passer son moral avant tout. Un esprit sain dans un corps sain, l’esprit sain je le garde avec le chocolat, c’est bon pour le moral, alors fais toi plaisir!

6. Un truc bizarre qui te fais sentir bien

En tant que bizarro, j’adore faire le ménage et ranger quand je suis énerver. Le seul problème c’est que souvent j’ai du mal à finir parce que je me suis calmer entre temps et que je réalise qu’en faite c’est fatiguant de ranger et réorganiser mes papiers et ça reste par terre pendant 2 jours, je sais je suis très intelligente.

L’objectif de ce blabla c’est que si on a un truc un peu étrange mais qui nous fait du bien… c’est le moment! Ça peut être réorganiser sa collection de je-sais-pas-quoi, faire du coloriage (mais ça je crois que c’est normal) ou bien aller couper du bois dans la forêt, faire un tour en voiture (prudence quand même quand on est énervé), bref faire quelque chose de sa vie.

Bilan:

Il faut se bouger, ne pas se laisser abattre, et s’occuper l’esprit, se défouler. Le but est trouvé un échappatoire. Je ne vais pas dire que tout fini par s’arranger parce que c’est faux, mais il faut se relever et tourner l’énergie négative en énergie positive, s’évader et avancer.