[Critique] Shadowhunters, la série (épisode 1)

shadowhunters.jpg

Le premier épisode de Shadowhunters est enfin arrivé sur les écrans hier et il y a beaucoup à dire.

Ayant lue les bouquins je pense que pour ne pas être déçu il vaut mieux séparer les livres de la série. Dès les premières minutes c’était la déception. Techniquement l’histoire dans son ensemble est plus ou moins respectée.

Ce qui m’a le plus dérangée c’est le côté « commercial » de la série, ils ont vraiment fait en sorte que se soit moderne pour toucher le plus de monde. Il y a des références à Twitter, le QG des shadowhunters qui est censé être ancien et très peu habité, et en faite ultra moderne dans la série, ils ont plein d’écran tactile, des télés partout…

La vie de certains personnages n’est pas respectée, Simon est dans un groupe avec juste une fille qui est amoureuse de lui alors que dans le livre c’est un groupe de mecs, il y a pas d’histoire d’amour. Quant aux chansons dans les livres ils ont leurs propres chansons et dans la série il chante une reprise.

La vie de Luke est elle aussi très différente, dans la série il est policier alors que dans les bouquins il travaille dans une boutique. La relation qu’il a avec Jocelyne (la mère de Clary) est elle aussi différente, elle est plus avancée dans la série que dans les écrits.

Quant aux autres personnages, on se trouve face au même problème. Clary passe d’élève de lycée à école d’art et Jocelyne d’artiste à responsable d’une boutique d’antiquité.

chaatlxukaarvtp-e1433820710964.jpg

Pour ne pas être trop négatif non plus, je pense que pour quelqu’un qui n’a pas lu les livres ça peut être une très bonne série, l’histoire reste intéressante avec de belles relation d’amour, de famille et d’amitié. Les personnages sont quand même bien pensés. C’est une série originale qui est certes fantastique mais pas non plus une autre série vampires et loup garous, ça va plus loin que ça, avec plus de monstres et c’est ce qui fait sa différence.

Dernier point négatif, les dialogues. Il y a vraiment des phrases clichés, certaines scènes sont un peu trop dramatiques à mon goût, avec peu être un effet de surjoué par moment.

Dans cette série les livres de Cassandra Clare sont plus une base, ils nous indique les grandes lignes et vers quelle direction l’histoire va se diriger ainsi que les traits de caractères des personnages. J’ajouterai donc que à mon avis il faut séparer la série des livres, et la regarder d’un autre point de vue. Honnêtement malgré le fait que se soit une  déception en tant qu’adaptation, la série en elle même est plutôt bien. Je verrais par la suite mais ce premier épisode m’a quand même convaincu de regarder la suite. Le deuxième épisode paraîtra donc la semaine prochaine d’abord à la télé aux Etats-Unis puis le lendemain sur Netflix partout dans le monde.

shadowhunters (1)

Publicités

Une réflexion sur “[Critique] Shadowhunters, la série (épisode 1)

  1. Pingback: Mes 10 séries du moment | blueafternoonblog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s